• Mon nouveau bébé

    Extraordinaire C172 de A2A

    Un autre monde !
    Un degré d'immersion inconnu (de moi en tout cas) à ce jour, grâce aux diverses étapes de contrôle et d'inspection mais aussi grâce à la panoplie de sons, de bruits, de vibrations et au modèle de vol (me semble-t-il). Avec en plus, et ce sont plus des détails, la position de pilotage idéale, la lisibilité des jauges, la fintion à tous les niveaux.

    Immatriculation fictive sur base du repaint (F-HFPL) de Bertrand Barbé alias "Nastybeasts"

    FPS et fluidité au poil.
    Installation dans P3Dv2 sans problème, via le faux FSX.exe (utilisé pour Tileproxy).

    Yapluka attendre une panne prochaine ; - ))


  • Enfin, je suis comme tout le monde  ; - ))

    Quelques heures de vol au-dessus du Plat Pays, scènes "Belgian Waffels", et de l'autogen automatique de Jean-Paul (Avsim), un max … et vlan !
    En attente de v2,2 et/ou de la lecture des posts sur le sujet, je vais réduire la ramure.


  • Des backups, toujours des backups ... Et avant un reset de Prepar3d, quelques précautions :

    1.  Faire des backups de Prepar3d.cfg,  FSX.cfg  et/ou  FSX.cfg (fake).
         Et aussi du FSUIPC.ini et du Standard.xml.  Ces fichiers sont aussi remis à zéro (données par défaut) lors d'un reset.

    2.  Effacer le(s) fichiers Prepar3d.cfg, FSX.cfg et FSX.cfg (fake).

    3.  Relancer, ensuite adapter le setting via le(s) divers menu(s) et finalement écraser les fichiers FSUIPC.ini et Standard.xml par les backups.

    4.  Relancer.


  • Après re-re-relecture des forums (dont ceux de pilote-virtuel.com), je finalise mes réglages comme suit :

    1. (Re)lancer Windows + Suspendre/arrêter un max de programme en tâche de fond
    2. Check Scenery.cfg (cfr infra)
    3. Check Proxyuser.ini (version VE ou Yahoo, côtes ou rivières, lod ?)
    4. Lancer Proxyuser + modifier affinité (sur 0 = 1er coeur only)
    5. Lancer FSX (le faux dans répertoire P3D) avec les éléments du FSX.cfg suivants :
        AffintyMask=14 (pour quad')
        Unlimited
    6. Après chargement, mettre (faux) FSX.exe sur TOUS les coeurs


  • Pour retirer des textures non voulues de la liste, il suffit dans le fichier aircraft.cfg de les "neutraliser" en effaçant les numéros [*] des déclarations [fltsim*].

    Seulement voilà, chez Carenado (e.a.), le modèle de base [fltsim.0] DOIT être maintenu au risque de ne pouvoir charger une autre texture.  Dès lors, une autre façon de neutraliser les textures non voulues est de déclarer un faux panel - par exemple Panel=No..

    Une façon de procéder en série consiste aussi à faire appel au programme JabX.





    Suivre le flux RSS des articles de cette rubrique